Nos résultats

Les grands discours, c’est bien beau mais on ne vous y prend pas. Vous voulez du concret, et vous avez bien raison.

C’est pour cette raison que nous dévoilons ici un échantillon des résultats obtenus pour nos clients. Articles de presse, passages radio, interventions télévisées, voici un avant-goût de ce qui vous attend en travaillant avec Hic et nunc !

En juillet, WizVille dans PointsdeVente

A PROPOS DE WIZVILLE Créée en janvier 2012 par Timothée de Laitre et Romain Lauwerier, WizVille est une start-up parisienne qui édite une solution SaaS (software as a service) de pilotage de l’expérience client pour les réseaux de points de vente. Elle fournit à ces derniers une solution entièrement tournée vers l’animation de leur réseau de points de vente sur la base des avis de leurs clients. Cette start-up parisienne a rapidement su convaincre de grands groupes tels que Monoprix, groupe Le Duff avec Brioche Dorée, Laforêt immobilier, Etam avec 1.2.3 et Undiz ou encore le...

En août, FANUC France est dans Courriercadres.com

La moitié des emplois vacants se situe dans les petites entreprises. Depuis vingt ans, l’industrie subit une réelle dévalorisation en France. Cette tendance s’accompagne d’une idée reçue : la robotisation tuerait les emplois. C’est faux, pour Jean-Hugues Ripoteau, président de Fanuc Robotics France.

Notre client WizVille se glisse dans Points de Vente

Envoyer le bon message, à la bonne personne, au bon moment. Ce leitmotiv du marketing ne date pas du nouveau millénaire. Mais s’est complexifié avec la multiplication des points de contacts. Et présage un nouveau raz-de-marée avec l’évolution des nouvelles technologies de communication. À l’ère du « smart data », les entreprises réorientent leur stratégie vers une personnalisation ciblée, en adoptant des outils d’analyse prédictive pour détecter les besoins des clients, et y répondre en temps réel. Un défi à la croisée du on et du offline.

FANUC Robotics cité dans un dossier de Stratégies Logistique

Le marché des systèmes automatisés s’ouvre. La demande s’accroît, l’offre s’étend, les technologies et l’intégration progressent. Manquent encore quelques références de très grande envergure et couvrant des process complets de façon cohérente, mais les systèmes de base se démocratisent indéniablement. Pendant ce temps, une petite révolution s’amorce : celle de la robotique.

12