Comment faire la une des médias ? 15 astuces inratables

Comment faire la une des médias ? 15 astuces inratables

Pas toujours simple de faire sa place dans les médias ! Boostez votre impact auprès des journalistes avec les astuces ci-dessous pour que vos communiqués de presse soient toujours relayés (ou presque).

1. Sélectionner des journalistes cibles

Nul besoin d’envoyer votre communiqué de presse. L’important est de s’adresser aux bonnes cibles pour se faire entendre. Triez votre base de données de journalistes suivant votre secteur d’activité. Pensez à adresser votre contenu au contact de la rubrique qui concerne votre activité.

Veillez à faire le suivi après l’envoi de votre communiqué de presse. Pour ce faire, pensez à bien relancer les journalistes. Optimisez vos relations avec la presse en participant à tous les évènements liés à votre secteur.

2. Personnaliser vos communiqués

Pour attirer l’attention des journalistes, il est important de personnaliser votre communiqué selon le type de média auquel vous vous adressez. Connaître votre interlocuteur est donc un préalable afin d’optimiser votre communication.

3. Mettre son expertise en avant

Transmettez des études et toutes expertises entrant dans votre domaine d’activité à la presse. Cela vous permettra de faire parler de votre société. Les journalistes n’hésiteront pas à revenir vers vous à d’autres occasions.

4. Sortez du lot !

N’oubliez pas qu’un journaliste reçoit des centaines d’informations (communiqués et dossiers de presse) par jour. Il est donc primordial de vous démarquer afin de capter l’attention et susciter l’intérêt de vos interlocuteurs. Usez d’originalité et d’inventivité pour présenter votre produit ou votre service.

National Geographic a réussi ce tour de force en 2012 lors du lancement de son émission consacrée aux survivalistes. La chaîne a ainsi eu l’idée originale de faire parvenir leur dossier de presse par un coursier en camisole et portant un masque à gaz. Le colis contenant le communiqué contenait également un kit de survie !

5. Attirez l’attention par un bon teaser

Le teasing est une méthode efficace pour éveiller la curiosité de vos cibles. Il consiste à communiquer une quantité limitée d’informations de manière à susciter l’intérêt de votre audience pour qu’elle veuille en savoir plus. Le groupe Daft Punk est un des maîtres en matière de teasing. Lors de la sortie de leur album en 2013, ils ont fait en sorte de divulguer subtilement au compte-goutte auprès des fans et des journalistes des séquences de leur morceau phare « Get Lucky ». Avec cette technique, le groupe a réussi à faire le buzz et ainsi faire un tube interplanétaire.

6. Utiliser l’actualité à bon escient

L’objectif est de pouvoir utiliser un sujet d’actualité pour parler de son entreprise. Il est nécessaire pour cela de se construire une expertise reconnue et devenir le bon client, incontournable, dans son domaine. De cette façon, vous serez sollicité par les médias à chaque fois qu’un sujet touchant votre secteur fait la une.

Autrement, vous n’êtes pas non plus obligé d’attendre que l’actu vienne à vous ! Apprenez à surfer sur un buzz pour faire parler de votre entreprise. A l’instar du site e-commerce pour femmes enceintes « Envie de fraises » qui, en 2011, a utilisé le slogan « Alors Carla, envie de fraises ou pas ? » pour faire parler d’elle en France et dans le monde. A l’époque, les rumeurs allaient bon train sur la possible grossesse de Carla Bruni. La fondatrice du site de ventes en ligne publie alors cette petite phrase sur la page Facebook de la marque. Les fans de l’entreprise accrochent immédiatement et partagent la publication. Profitant d’être sous les feux des projecteurs le temps d’une publication, la dirigeante achète un encart publicitaire dans Libération et continue alors de faire parler de son entreprise.

7. Et si vous annonciez un scoop totalement improbable ?

Improbable, mais crédible quand même pour faire le buzz et se faire relayer par un maximum de médias. Pensez à quelque chose d’insolite et d’original.

8. Mettre en avant l’originalité de son concept

Les journalistes sont particulièrement friands d’entreprise ou concept d’entreprise susceptible de créer le buzz. Une start-up proposant des produits ou services innovants intéressera d’autant plus leur audience. A titre d’exemple, « Lendemain de soirée » a été sous le feu des projecteurs pendant un temps avec son concept de nettoyage à domicile avec livraison de petit-déjeuner après une soirée.

9. Le pouvoir du crowdfunding

Vous avez organisé une levée de fonds ? Voilà une occasion parfaite pour faire parler de vous dans les médias, notamment dans la presse spécialisée. Souvenez-vous de Criteo, qui n’a jamais autant été sur le devant de la scène qu’après leur extraordinaire levée de fonds de 30 millions d’euros !

10. L’engagement au sein d’une cause

Pour une entreprise, s’engager pour défendre une ou plusieurs causes n’a pas pour objectif premier de faire parler d’elle. Pourtant, les retombées pour les dirigeants de start-ups et leur société sont bel et bien là. On a retrouvé plusieurs fois dans la presse des interviews d’entrepreneurs engagés dans des mouvements comme celui des Pigeons.

11. Ne négligez pas les publications

Livres blancs, enquêtes, case study… Rédigez et soumettez vos publications à des médias spécialisés dans votre domaine d’activité. Profitez d’un sujet d’actualité pour publier un sondage lié à votre secteur avec des solutions pour résoudre les problématiques. C’est le type d’informations qui intéressera toujours les journalistes. Cela vous permettra d’autant plus d’asseoir votre expertise en la matière.

12. Les concours pour bénéficier d’une bonne couverture médiatique

En participant à une compétition ou un challenge entre entrepreneurs, vous aurez la possibilité de profiter d’une couverture médiatique que vous n’aurez sans doute pas pu financer seul. Les retombées seront encore plus importantes si vous gagnez. Smartgrains et Marlette sont par exemple 2 start-ups qui ont pu faire énormément parler d’elles en étant lauréates d’un concours en rapport avec l’entreprenariat.

13. Répondez aux appels à témoin

Sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, etc.), vous pourrez trouver des demandes de témoignage que ce soit pour la presse, la télévision ou le web. Cela se fait notamment pour les besoins d’un article ou de sujets d’actualité. Autrement, renseignez-vous sur le calendrier rédactionnel des médias. Proposez votre intervention dès que le contenu éditorial prévu correspond au domaine d’activité de votre entreprise.

14. Offrez des échantillons ou des goodies à vos journalistes cibles

Quel moyen plus efficace de faire parler de ses produits ou ses services qu’en proposant aux journalistes de les essayer ! Les marques de cosmétiques et de vêtements l’ont bien compris et n’hésitent pas à offrir des échantillons et même plus aux journalistes de la presse féminine. Pas de produits ou de services à proposer pour un test ? Aucun souci. Les goodies ou autres cadeaux sous forme de douceurs feront tout aussi bien l’affaire.

15. Attention aux erreurs à ne pas commettre

Au-delà de toutes ces techniques qui vous feront gagner une place dans la liste des contacts privilégiés des journalistes, pour bien asseoir votre notoriété, veillez à bien éviter les erreurs qui peuvent vous coûter cher.

  • Bâcler le titre de votre communiqué de presse ou encore l’objet de votre mail.
  • Laisser des fautes d’orthographe.
  • Harceler les journalistes avec un communiqué différent tous les jours.
  • Envoyer un communiqué trop long.
  • Aborder différentes thématiques dans un même dossier de presse.
Publié le 7 février 2016 par pour Hic et nunc.
Comment faire la une des médias ? 15 astuces inratables
5 (100%) 4 votes

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This